Création emailing Agence de référencement Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter

Que nous réserve l’avenir du web mobile ?

Que nous réserve l’avenir du web mobile ?

Chacun a conscience que le web a, depuis quelques années maintenant, subit un développement croissant, et ce à un rythme incroyable. Cependant, tandis que certains défendent fermement l’avenir des applications mobiles (les apps), d’autres vous diront que l’avenir est dans le développement de site internet compatible avec les mobiles et tablettes. Ceci conduit évidemment à de nombreuses querelles.

Aussi, avec l’évolution des nouveaux supports de communication, de nombreuses possibilités s’offrent à vous. Nous allons donc tenter de vous expliquer quel type de marketing et de stratégie mettre en place pour travailler efficacement avec ses supports.

Alors que ses dernières années nous avons constaté un réel engouement pour les applications mobile, (et notamment le lancement d’applications personnalisées par de nombreuses entreprises), on s’aperçoit également que  l’attention accordée au développement de sites internet compatibles mobiles est moins importante. Toutefois, aujourd’hui la tendance semble s’inverser…

Selon la société PercentMobile, bien que des centaines de milliers d’applications mobiles soient disponibles, les pages web optimisées mobile sont sensiblement plus prolifiques et se comptent par milliards. On peut donc se poser la question suivante : « Est-il plus intéressant et profitable pour mon entreprise de développer une application ou un site web compatible avec les smartphones et tablettes ? ». Une question épineuse lorsque l’on considère que des technologies telles que la réalité augmentée ou la géolocalisation sont en pleine expansion.

De nombreux utilisateurs pensent, à juste titre, que les appareils mobiles sont confinés aux smartphones et aux tablettes. Mais quand est-il des ordinateurs portables ? Des modèles ultra-mince et peu encombrants arrivent maintenant sur le marché. Connectés en Wifi ou en 3G, ils deviennent ainsi de vrais outils de mobilité aux yeux des entreprises et des consommateurs. Cette confusion quant à la définition précise d’un appareil mobile rend l’analyse encore plus difficile.

Partant de ce constat, les applications mobiles peuvent être quelque peu limitatives car elles sont restreintes au terminal (mobile, tablette, pc portable) et ne sont pas toujours optimisées. Un utilisateur peut cliquer sur un lien dans l’application et être redirigé vers le site internet de l’éditeur mais sans que celui-ci ne soit optimisé pour les périphériques mobiles. Dans cas de figure,  un site web compatible mobile est beaucoup plus accessible pour l’utilisateur.

Les entreprises qui envisagent le développement d’une application native doivent donc planifier et définir clairement leur stratégie afin d’offrir la meilleure expérience possible à leurs clients. Cela conduira à une meilleure relation et à la fidélisation des clients. De plus, l’application devra être optimisée pour le périphérique cible. Alors qu’iOS d’Apple reste populaire, Android est le leader des OS mobile en ce moment (voir le schéma ci-dessous). Alors ne faites pas une application seulement pour l’un des OS mais pour tous les OS, en comptant aussi sur l’arrivée de Windows 8. Les futurs utilisateurs de Windows 8 seront d’ailleurs plus enclins à utiliser un site compatible mobile que des applications, en raison de la nature de l’OS Microsoft.

Pourcentage des ventes de smartphones par OSFigure 1 : Pourcentage des ventes de smartphones par OS  au 3ème trimestre 2011.

Selon une étude récente publiée au salon « Futur of  Mobile Web », qui s’est tenue à Dublin en Janvier 2012 : [quote align="center" color="#999999"]Il y a une tendance claire de croissance pour la consommation de contenu via le web mobile que via des applications natives. Cela est dû à une combinaison de facteurs, qui tous suggèrent que cette tendance va se poursuivre .[/quote]

Malgré cela, on pense que les applications natives continueront  à fournir un avantage dans l’expérience utilisateur, mais elles auront un but différent de celui d’un site web mobile. Comme l’étude le souligne : [quote align="center" color="#999999"]les applications sont pour la fidélité, le Web mobile est pour la découverte.[/quote]

En conclusion,  tout dépendra de vos objectifs quand il s’agira de planifier la stratégie mobile de votre entreprise. Votre priorité devra être d’analyse : savoir comment vos clients utilisent votre site, observer  les appareils mobiles utilisés pour accéder à votre site, cerner ce que vous voulez offrir à vos clients et élaborer des stratégies en conséquence pour enfin faire le choix d’une application ou d’un site internet compatible mobile (ou les deux).

Vous aimez cet article ? Partagez-le :-)

Articles que vous pourriez aimer :

Laisser un commentaire

Notre site utilise KeyWordLuv. Entrez VotreNom@VotreMotClé dans le champs "Nom" pour commenter nos articles. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>