Création emailing Agence de référencement Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter

Les 10 points clés à contrôler avant de lancer votre site

Les 10 points clés à contrôler avant de lancer votre site

 
Ça y est ! Vous êtes enfin prêt à lancer votre site internet, mais avez-vous pensé à tout ? Afin de vous aider à maximiser vos chances de réussite sur la toile, voici un petit tour d’horizon des 10 éléments clés à vérifier avant de vous lancer dans l’arène.
 

Le succès d’un projet web n’est pas dû au hasard !

Ne négligez pas certains détails qui, dans l’immédiat, ne vous paraissent pas importants, car, en vérité ils le sont !

Pour prétendre aux plus belles places sur les résultats des moteurs de recherche, vous devez vous assurer, dès le début, de développer un site conforme aux attentes des internautes et répondant à des critères bien précis. Ces critères que l’on oublie bien trop souvent…

1. Citez les mentions légales obligatoires

Pour que votre site soit dans la légalité, il doit obligatoirement présenter 3 éléments :

  • Les mentions légales : nom et contact de la société et de l’hébergeur du site
  • Les conditions générales de ventes : utilisation du site, cas litigieux, politique de livraison et de retour des marchandises (si votre activité le permet)
  • Le formulaire de contact

 

2. Optimisez votre site pour les moteurs de recherche

Le classement de votre site web dépend de plusieurs algorithmes. Si votre objectif est d’apparaître en première bonne position sur les moteurs de recherche, de manière durable, il est nécessaire d’optimiser sérieusement un certain nombre de points.

Les 2 principaux étant :

  • L’organisation hiérarchique de vos pages (une page définie par thème, liens internes permettant une bonne navigation entre les pages, qualité des liens entrants et sortants…)
  • La création de contenu, original, régulier et incitatif à l’action (partage, liens…)

 

3. Favorisez une navigation interne structurée

La navigation interne est une stratégie efficace pour signaler aux moteurs de recherche les mots-clés à privilégier sur les pages recevant les liens. Assurez-vous que l’ensemble de vos pages possèdent des balises uniques et optimisées en matière de référencement (titres, descriptions, h1…).

Cependant, l’élément clé à ne pas négliger se trouve au niveau des liens présents à l’intérieur du contenu (liens de navigation entre les pages services, liens en partance du blog vers les pages du site ou tout simplement les liens entre articles).
 

4. Optimisez les Meta keyword

Afin de favoriser le positionnement de votre site web sur les moteurs de recherche, sur les mots-clés correspondant à votre activité, il est important de définir une liste de mots-clés précise et pertinente. Ses mots-clés doivent figurer dans la description de vos pages (titre, description…).
 

5. Évitez le duplicate-content

Vous devez certifier d’un contenu unique sur la totalité des pages de votre site, auquel cas votre site sera susceptible d’être supprimé par les moteurs de recherche. Toutefois, si cela est inévitable (reprise d’un article, citation…) utilisez l’attribut « rel-canonical ».
 

6. Contrôlez la vitesse de chargement du site

Impatients et avides d’informations, les internautes fuiront un site trop lent lors de son chargement. Pour éviter qu’ils aillent se promener sur le site de vos concurrents ou que ce point négatif n’entache leur expérience de navigation, ne négligez pas la vitesse de chargement de votre site.

Pour la mesurer, vous pouvez utiliser Google Page Speed. Vous obtenez alors une note sur 100 de performance de la page testée, et le site vous propose même une liste de critères à améliorer, en évaluant leur priorité.
 

7. Testez votre site dans plusieurs navigateurs

Après avoir validé votre projet, il est nécessaire d’effectuer des tests (à l’aide d’outils tel que Browsershots) afin d’en contrôler l’accès sur l’ensemble des navigateurs web (Chrome, Safari, FireFox, iE7, iE8, iE9, iE10…).
 

8. Vérifiez la navigation mobile

Aujourd’hui, accéder à internet à travers son téléphone mobile ou sa tablette tactile est devenu courant. Aussi, afin de répondre à ce nouveau mode de consommation, il est de plus en plus fréquent de trouver des sites en version spécialement conçues pour la visualisation à partir de périphériques mobiles. Pour savoir si votre site s’adapte aux exigences mobiles, vous pouvez utiliser le Responsinator.

Tout comme Virtuozo, sautez le pas vers le Responsive Design
 

9. Utilisez les réseaux sociaux et flux RSS

Pour vous faire connaître, promouvoir vos produits ou services, créer et entretenir votre communauté, il est aujourd’hui essentiel d’être présent sur les réseaux sociaux.
Pour inciter vos lecteurs à rejoindre vos pages, partager, aimer et commenter sur les réseaux sociaux, vous pouvez inclure des boutons sociaux directement dans le contenu de vos pages, à la suite de vos articles par exemple, si vous publiez régulièrement.

Vous pouvez également mettre en place un abonnement par flux RSS, afin que vos visiteurs restent en contact avec vous et soient directement informer de l’actualité de votre société.
 

10. Configurez vos outils d’analyses et de statistiques

Avoir un outil qui analyse et mesure le comportement de vos visiteurs est IN-DI-SPEN-SABLE pour obtenir des renseignements personnels sur ces derniers, connaître leur provenance et ce qu’ils recherchent, afin de sélectionner les moyens de promotion les plus adaptés.

Google Analytics et Google Webmaster Tools sont deux des outils les plus complets et faciles d’utilisation, et qui vous aideront à mesurer la fréquentation de votre site et vos performance SEO.

Alors, votre site est-il prêt à être lancé ?
Quel score avez-vous obtenu au test Google Page Speed (chargement du site) ?

N’hésitez pas à nous faire part de vos propres recommandations dans les commentaires ci-dessous !

Vous aimez cet article ? Partagez-le :-)

Articles que vous pourriez aimer :

5 commentaires

  1. Bonjour,

    Il est vrai que nous avons trop facilement tendance à oublier certains points et qu’une telle liste permet toujours de remédier à cela.
    Le premier point me fait particulièrement plaisir, car il y a encore tellement de sites qui n’ont aujourd’hui pas de mentions légales, y compris des agences web!
    J’ajouterai qu’au-delà de l’aspect juridique, publier ses mentions légales, ses coordonnées et un formulaire de contact vont grandement participer à la notoriété de votre site internet et donc à son succès.

    Cordialement,

    Bruno

    • Camille BOUTEILA dit :

      Merci Bruno pour vos remarques ;)
      En effet, au delà de l’aspect juridique, les mentions légales ainsi que les coordonnées de l’entreprise participent grandement à son succès. Toutefois je ne parlerai pas ici de « notoriété », mais plutôt de « crédibilité », entraînant ainsi une forme de confiance et d’intérêt de la part des internautes.

  2. GeekPress from Blog WordPress dit :

    Pour ma part, j’ai un score de 98+ sur Page Speed.

    Mais je n’aime pas trop cette course au score Page Speed et Yslow. Les chiffres permettent d’avoir un aperçu sur les points à mettre en place, mais on peut très bien arriver à 100% et avoir tout de même un site avec un temps de chargement de 1.5 secondes.

    Avoir un bon score c’est bien, mais il ne faut pas uniquement se baser sur ces chiffres pour améliorer son site.

    • Camille BOUTEILA dit :

      Bravo pour ce score GeekPress !
      Comme tu le dis ci bien, obtenir un bon score de suffit pas… Avec Page Speed (comme avec de nombreux site d’analyse de performance), les recommandations sont autant, voire plus importantes que le score obtenu. Seul, il ne vous apportera rien !

  3. Argent Forum dit :

    J ai passe un moment agreable a vous lire, merci bien pour cette excellente.

Laisser un commentaire

Notre site utilise KeyWordLuv. Entrez VotreNom@VotreMotClé dans le champs "Nom" pour commenter nos articles. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>