Création emailing Agence de référencement Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter

L’email marketing a-t-il de l’avenir ?

, De 0
L'email marketing a-t-il de l'avenir ?

Les réseaux sociaux mais également la tendance du surf sur mobile mettent-ils en péril l’e-mail marketing ?

 

Un canal historique

Deux milliards d’individus dans le monde utilisent aujourd’hui cet outil et 3, 8 milliards de comptes de messageries seront actifs en 2014 (selon une étude Radicati Group, avril 2010). L’e-mail marketing fait partie du quotidien de tout à chacun, que ce soit sur le plan personnel mais également professionnel. C’est un outil de partage qui a, par ailleurs, transformé notre manière de communiquer, en offrant de nombreuses possibilités d’échange (intégration de pièces jointes, de vidéos, de contenus, de présentations PowerPoint…).

L’e-mail s’inscrit parfaitement dans la tendance Web 2. 0. En effet, la caractéristique principale de l’e-mailing est son caractère universel. C’est notamment la raison pour laquelle il est tant apprécié. De plus, l’e-mail se distingue par sa simplicité et sa flexibilité. Il s’adapte donc aux nouveaux supports tels que les smartphones, ce qui se traduit par une nette progression de la consultation des e-mails sur téléphone mobile.

 

Les réseaux sociaux face à l’emailing, un combat perdu d’avance ?

Détrompez-vous ! Les réseaux sociaux n’ont pas tué l’e-mail. 89% des internautes français utilisent l’email afin de communiquer contre 50% sur les réseaux sociaux, blogs et  forums (Etude Ipsos Global Public Affairs, février 2012). L’e-mail marketing offre une liberté que les réseaux sociaux ne permettent pas et favorise le respect de la vie privée (différence notable avec les réseaux sociaux). Facebook mais également Twitter nourrissent par exemple des suspicions concernant le contrôle des données personnelles des socionautes. Dans le cas de l’e-mail marketing, les internautes doivent donner leur consentement afin de recevoir des communications par e-mail et cela est encadré juridiquement. A contrario, cette obligation n’existe pas sur les réseaux sociaux.

De plus, la plupart des entreprises sont méfiantes vis-à-vis des réseaux communautaires et limitent les accès à ces sites Internet afin de contrôler les heures de travail des salariés. Il ne faut pas omettre pour autant les avantages des réseaux sociaux et les opportunités que ces média offre aux marques (création de communauté, social gaming…).  Au lieu d’envisager la cannibalisation entre réseaux sociaux et envoi d’e-mailings, il serait judicieux d’utiliser les bénéfices de leur complémentarité et de combiner les avantages de ces deux canaux.

La majorité des agences de communication qui utilisent le canal e-mailing s’attachent à respecter les bonnes pratiques du domaine (contacts opt-in, délivrabilité, optimisation du contenu du message, graphisme…) dans l’espoir de ne pas être assimilés à du spam et voir leurs messages e-mails bloqués par les FAI (Fournisseur d’Accès à Internet).

 

Les pratiques en matière d’e-mail évoluent !

Les jeunes sont moins familiers de l’emailing comparé à l’intérêt de plus en plus grandissant qu’ils portent aux mobiles et réseaux sociaux. Cela s’explique par la rapidité et la spontanéité du SMS, de Facebook, Twitter… Cependant cette tendance n‘est pas inéluctable. L’entrée dans le monde professionnel implique souvent un retour sur le chemin de l’utilisation de l’e-mail. Les messages ont besoin d’être plus formels et l’e-mail répond parfaitement à cette nécessité. En société, tous les salariés disposent d’une adresse de messagerie web afin de communiquer en interne et avec leurs clients et prospects.

On constate que l’e-mail reste un canal nécessaire à la communication des entreprises et qu’il s’inscrit dans les pratiques quotidiennes. La popularité de l’e-mail marketing n’est donc pas prête de disparaître.

Vous aimez cet article ? Partagez-le :-)

Articles que vous pourriez aimer :

Laisser un commentaire

Notre site utilise KeyWordLuv. Entrez VotreNom@VotreMotClé dans le champs "Nom" pour commenter nos articles. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>