Création emailing Agence de référencement Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter

Foursquare mon beau Foursquare, dis moi à quoi tu sers…

De 3
Foursquare mon beau Foursquare, dis moi à quoi tu sers...

 

En bref, Foursquare ça sert à quoi ?

Basée sur la géolocalisation, Foursquare est une application permettant à ses utilisateurs de signaler où ils se trouvent, de rencontrer ainsi leurs contacts et recommander auprès de leur communauté des lieux divers et variés (magasins, restaurants, cafés, cinémas…).
Parmi la longue liste des réseaux sociaux de géolocalisation, Foursquare est le leader incontestable.

L’aspect ludique vient du fait qu’il est possible d’accumuler des badges relatifs à des lieux spécifiques et de devenir « maire » des lieux que l’on a le plus souvent visité.

Au-delà des simples check-in de localisation, l’utilisateur peut désormais se transformer en véritable office du tourisme en partageant ses bons plans. Foursquare est un puissant outil de webmarketing utilisé par les commerces locaux qui récompensent leurs clients les plus fidèles avec des offres spéciales.

f
 

Foursquare en quelques chiffres (janvier 2014)

  • Communauté : plus de 45 millions d’utilisateurs à travers le monde
  • Check-in : plus de 5 milliards, et des millions d’autres chaque jour
  • Entreprises : plus de 1,6 million de sociétés utilisent la plateforme marchande
  • Employés : plus de 170 entre le siège de New York, le bureau de San Francisco et un charmant avant-poste à Londres

 

L’utilisateur de Foursquare (en 2011)

a5216d23bfb72b6c684834eb17fb051c

 

Exemples de badges :

bvcùmb
De gauche à droite :
Newbie : premier check-in, Adventurer : 10, 25, 50 fois dans différents lieux, Bender : check-in 4 nuits de suite, Crunked : 4 check-in ou plus dans une même nuit, Local : 3 check-in dans le même lieu, en une semaine, etc.

 

Pourquoi je n’adhère pas à Foursquare…

Après cette brève présentation, rentrons dans les détails de l’application, ou plutôt des raisons pour lesquelles installer Foursquare sur mon téléphone portable m’a littéralement donné des boutons…

  • Tout d’abord, ce qui me fait doucement rire, c’est la totale inutilité de certains nombreux check-in… « Je suis à l’arrêt de bus », « Je suis à la salle de sport », « Je suis à l’épicerie »…
    Qu’on se le dise, je n’ai pas plus d’intérêt à te savoir à l’arrêt de bus que de savoir que tu es en train de te régaler avec des pâtes au fromage !
  • Faire un check-in, c’est prouver au monde, et à soi-même, qu’on a une vie ? Explique-moi l’intérêt… Prouver que tu es « in » parce que tu es dans un de ces restos branchés ? Non, il n’y a vraiment aucun intérêt… En vérité tu es tout seul. Le check-in est alors un appel désespéré à un de tes « amis » virtuels…
    Retiens ceci : Si je n’ai pas envie de te voir, j’ai encore moins envie de savoir où tu te trouves.
  • Toujours dans cette logique de check-in inutiles, certains utilisateurs se sont lancés dans la course au qui-sera-le-plus-crétin leaderboard. Vous ne devriez pas avoir de mal à les reconnaître. Pour figurer parmi ses champions, ils font des check-in toutes les 7 minutes de chez eux.
    C’est totalement personnel, mais cette course aux badges ne m’intéresse vraiment pas. D’autant plus que je peux accumuler les check-in localisés un peu partout, en étant affalé dans mon canapé… Encore un délire qui ne me donne absolument pas envie de me mêler à cette passionnante compétition… Très peu pour moi !
  • Au-delà de pouvoir « checker » et remporter des badges, Foursquare offre la possibilité aux mobinautes de partager des conseils, laisser des commentaires ou encore poster des photos sur chaque lieu qu’il visite.
    Ok ! Je dois l’admettre, présenté sous cette forme, Foursquare peux devenir un vrai bon outil de recommandation. Le point fort (et non négligeable) est que les avis auxquels vous avez accès viennent de vos amis, votre entourage, votre communauté. Vous pouvez donc avoir une totale confiance en eux, quand on sait que bien des avis sur le web sont bidonnés.
    Mais soyons honnête ! Si je veux une vraie recommandation, complète et détaillée, je n’irai pas la chercher sur Foursquare, mais sur un site spécialisé comme www.lafourchette.com ou www.tripadvisor.fr ^^

  • « Foursquare est la carte de fidélité de demain ». Euh… Je n’y crois pas un seul instant. Même si l’application à un vrai potentiel en termes de fidélisation, il faudrait déjà qu’elle soit grand public, ce qui n’est pas demain la veille. De plus, cela sous-entendrait que les commerces aient une confiance aveugle en leurs clients, puisqu’il n’y a aujourd’hui aucune possibilité de contrôler la véracité d’un check-in (impensable, nous sommes bien d’accord). Il y a également la complexité du processus et toute la démarche à adopter, entre l’obligation de posséder un smartphone et de faire manuellement ses check-in.
    Oui nous sommes à l’aire où le téléphone portable est littéralement greffé à notre main (ou à celle de la majorité en tout cas), oui Foursquare est un très bon outil pour accompagner les programmes de fidélisation, mais Foursquare comme carte de fidélité ? En 2060, peut-être…
  • Foursquare partagerait les données personnelles de ses utilisateurs avec des parties tierces.
    Le fait que l’application soit basée sur la géolocalisation induit des risques en matière d’exposition de la vie privée. Début 2010, un site a été créé pour stigmatiser ces dangers : « Please Rob Me » (« S’il vous plaît, cambriolez-moi »). Sous un air un peu « provoc », ce site montre comment, via vos données Foursquare, les cambrioleurs peuvent facilement savoir que vous n’êtes pas chez vous. Il est aujourd’hui inactif, mais les cambrioleurs eux ne le sont pas !

 

Et toi cher lecteur, es-tu un adepte de Foursquare ? N’hésite pas à partager ton expérience, tu me feras peut être changer d’avis (ou pas ;) )

Vous aimez cet article ? Partagez-le :-)

Articles que vous pourriez aimer :

3 commentaires

  1. Deschamps dit :

    Bonjour bel argumentaire, mais tout s’écroule quand on site comme référence la fourchette et tripadvisor, 2 des plus grands sites bidon de la planète. Franchement il faut aller sur ces sites avec un esprit critique et on vot alors que foursquare s’il est loin d’être idéal reste de loin plus crédible. Fabien

  2. Philippe dit :

    Faire confiance à tripadvisor et pas à Foursquare ??? Alors que foursquare se base sur le nombre, sur de la géoloc ? Absurde ! Et pourquoi avoir 2 applis quand on peut en avoir qu’une seule !

    Depuis quelques temps, Foursquare qualifie sa base de données : il demande de laisser des avis sur un lieu où on a été, demandé aux gens de choisir les meilleures photos illustratives, demande aux mayors de donner des conseils aux nouveaux qui arrivent dans un lieu. Et, contrairement à ce que est dit, sur Foursquare, on ne fait pas seulement confiance à ses amis mais à l’ensemble des utilisateurs. C’est ça le pouvoir de la recommandation sociale !

    A quoi me sert Foursquare ?
    - A découvrir de nouveaux lieux ;
    - A en promouvoir certains
    - A laisser des messages utiles quand quelqu’un est dans un lieu (savoir si un lieu est avec ou sans Wifi, par exemple, est une chose que Foursquare me permet de savoir.
    - Et, mine de rien, si je suis à côté, cela m’intéresse qu’un de mes amis me dise qu’il a une heure à tuer dans une gare. C’est l’occasion d’un café !

  3. après tout c’est du social gaming, certes c’est vrai qu’on se fout qu’on soit à tels ou tels lieux, c’est plus pour papoter entre personne dans les environs. Ma foi je doute qu’un directeur d’entreprise soit sur Foursquare ou alors du personnel d’une agence web qui revendique l’endroit.
    Dans certains endroits on peut avoir une promo ou un geste commercial, comme Flunch qui vous offre un café gratuit en montrant le mot